4 Plantes aquatiques Comestibles de nos contrées.

Élargir ses espaces de cultures comestibles !!!

W. Keirse

De nombreuses plantes aquatiques 🌱 sont comestibles et fournissent certains des précieux nutriments que l'on trouve dans les légumes à feuilles. 🥬
Ces plantes peuvent souvent être achetées fraîches sur les marchés de producteurs, ou vous pouvez les cultiver dans votre jardin si les conditions sont favorables.
Nous avons le grand souhait de vous offrir plus de plantes aquatiques comestibles 🧆  pour la prochaine saison en 2020 (à partir de septembre) 💦 grâce à nos projets novateurs autour de l'eau.
Mes 4 plantes phares aquatiques personnelles :

1 - Menthe aquatique

Originaire des îles britanniques, où elle habite les rives des étangs et des rivières, la menthe aquatique (Mentha aquatica) est une plante vivace aux feuilles comestibles et aromatiques. Une plante adulte mesure généralement un mètre et demi de haut et produit des fleurs violettes au milieu de l'été et à la fin de l'automne. La forte saveur de menthe poivrée de la plante en fait une herbe utile pour les sauces, les boissons saines, les garnitures et autres aliments. Les feuilles sont consommées sèches ou crues.

2 - Cresson de fontaine

Le cresson (Capucine officinale) est un ingrédient populaire dans les salades fraîches et les garnitures qui prospèrent dans les étangs de jardin, en particulier ceux où le courant est fort. Cette plante est facile à cultiver et contient de fortes concentrations de calcium, de fer, de vitamine A et de vitamine C. Le cresson de fontaine est très adaptable mais préfère l'eau légèrement alcaline. En plus de ses feuilles vertes et croquantes, le cresson de fontaine produit de petites fleurs blanches entre mars et octobre.

3 - Nénuphar

Les nénuphars (Nymphaea spp.), proches des lotus  (Nelumbo spp.), désignent un grand groupe de plantes aquatiques attrayantes et comestibles qui poussent dans des étangs de nombreuses régions du monde.  Les tubercules, les graines et les feuilles du nénuphar sont comestibles, et ses graines sont des ingrédients populaires dans de nombreux types de pains et de féculents asiatiques.  Les plantes de nénuphar flottent à la surface de l'eau et produisent de magnifiques fleurs allant du blanc papier au jaune pâle en passant par le magenta profond. 

4 - Coriandre vivace

Cette vivace de berge ou de marécage est une des alliées essentielles pour la cuisine originale et aromatique.  La coriandre vivace est une herbacée persistante aquatique drageonnante très facile à cultiver, elle aime tous les sols et se propage très vite, créant ainsi un excellent couvre-sol buissonnant. De plus, elle attire les insectes pollinisateurs et repousse de nombreux indésirables.

Les feuilles et fleurs sont comestibles et ont un goût très très proche de la coriandre, avec une senteur d'orange en les froissant ! Ses fleurs sont aussi aromatisées mais moins fortes. Les deux rajoutent une touche aromatique étonnante à toutes vos préparations froides et chaudes. La plante se mange aussi crue !

Vous pouvez l'immerger jusqu'à - 30 cm, car elle s'adaptera en faisant des tiges surmontant l'eau. 

La filtration : conseils pour vos plantes aquatiques comestibles

Pour garantir un écosystème aquatique équilibré, faites bouger l'eau pour la dynamiser et installer un biofiltre débordant de bactéries en binôme avec votre bassin. 3 des ces plantes aquatiques comestibles se cultivent dans les zones bas.

La filtration biologique utilise les bonnes bactéries présentes naturellement dans chaque bassin pour convertir les nutriments toxiques ☣️(nitrites et ammoniac) en nitrates, un nutriment peu toxique ♻️ que les plantes utilisent pour leur croissance. 
Ce processus est appelé nitrification

Dans la plupart des étangs ou bassins piscicoles🐠, il n'y a pas assez de ces bactéries pour suivre les nutriments libérés par les poissons dans l'étang, c'est pourquoi il y a un moyen simple d'augmenter le nombre de bonnes bactéries.

Les nitrosomonas et les nitrobactéries vivent sur toutes les surfaces de l'étang, sur les rochers,🍂 les feuilles, les rondins, etc. 
Pour augmenter le nombre de bactéries, nous devons donc leur fournir une plus grande surface de croissance. 

Un milieu filtrant biologique consiste en une masse de pierres (cf. photo en haut) dans laquelle passe l'eau de la partie profonde.  Comme elles sont plus poreuses, plus de bactéries s'installent dedans.

Le volume du filtre a un rapport à la surface ou à la quantité d'eau, ce qui signifie que lorsque l'eau est pompée à travers le filtre, elle passe devant plusieurs milliards de bonnes bactéries, qui convertissent toutes les toxines☣️ en substances nutritives.


SOUTENEZ-NOUS POUR L'EAU DE DEMAIN CAR ELLE DÉPEND D'AUJOURD'HUI :


https://www.miimosa.com/fr/projects/l-eau-de-demain-depend-d-aujourd-hui